Loading…

Le Cannet des Maures, une ville à vivre

Get more details

Le Cannet des Maures, une ville au cœur du Var

Get more details

Une vie culturelle animée !

Get more details

Un patrimoine à découvrir

Get more details
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3

Publications

L'EALAT - Ecole de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre

L'EALAT - Ecole de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre EALAT

Aujourd’hui, la base du Cannet des Maures accueille l’école de l’Aviation légère de l’armée de Terre. Elle regroupe l’état-major de l’école et trois centres de formation

  • l’Etat Major de l’Ecole de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre ;
  • La base école général LEJAY ;
  • l’Ecole Franco-allemande ;
  • Le centre de formation inter armées NH 90.

Un peu d’histoire…

  • 1er août 1957, création de l'école d'application de l'ALAT (EA ALAT) à Satory, par regroupement de l'escadrille d'instruction sur H21 du Cannet des Maures et de l'annexe de l'ES ALAT
  • 1er octobre 1957, transfert de l'EA ALAT à Sidi-Bel-Abbès, pour la formation sur hélicoptères H21 et H19
  • 1960, création d'une escadrille supplémentaire pour l'instruction sur avions Piper L18
  • 19 mars 1963, l'EA ALAT est transférée au Cannet des Maures (Var)
  • 1964, l'EA ALAT met au point les stages de pilotes de combat sur Alouette II et III
  • Février 1970, création d'un cours spécifique sur Puma
  • 1er octobre 1975, création du centre d'expérimentation du combat de nuit
  • Janvier 1977, création du cours de contrôleur finaliste sur radar Spartiate
  • Février 1978, création du cours de perfectionnement des officiers subalternes
  • Janvier 1979, création du cours tireur Hot sur Gazelle
  • 1er juillet 1990, création du centre d'études tactiques et d'expérimentation de l'ALAT
  • 1990, la base école prend l'appellation « général Lejay »
  • 1993, création de la division d'application des lieutenants
  • 1er juillet 2003, inauguration de l’Ecole Franco-allemande Tigre
  • 1er juillet 2010, création du Centre de formation interarmées de l'hélicoptère NH 90

Aujourd’hui…

La base ALAT en quelques chiffres : 82 aéronefs, près de 15 000 heures de vol par an - Troisième plate forme aéronautique militaire (avec plus de 30 000 mouvements aériens par an) – 5 nationalités présentes sur la base.

  • L’état-major de l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre est commandé par un officier général. Il a sous ses ordres les bases de Dax, dans les Landes, et du Cannet des Maures qui assurent la formation des pilotes d’hélicoptères de l’armée de Terre, de l’armée de l’Air, de la Marine nationale, de la Gendarmerie, des Douanes et de la Sécurité civile ainsi que de nombreux pilotes étrangers.
     
  • La base école général LEJAY, pôle d’excellence du combat aéromobile,  assure les formations de spécialité sur les hélicoptères de combat de l’armée de Terre. Elle compte 685 personnels et forme près de 600 stagiaires par an.
  • L’école Franco-allemande de formation des équipages Tigre qui forme depuis 2003 les pilotes français, allemands et espagnols du nouvel hélicoptère de combat européen.
     
  • Le centre de formation inter armées NH 90  forme les pilotes et les mécaniciens de l’armée de Terre et de la Marine du nouvel hélicoptère de manœuvre et d’assaut Caïman.

 

Vidéo : Six décennies que l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) opère au profit des troupes au sol, en France comme à l’étranger. Le 29 juin 2014, sur sa base école du Cannet-des-Maures, l’ALAT a fêté l’événement en offrant au public un meeting aérien époustouflant.

Devant 30 000 spectateurs, les soldats de l’ALAT ont montré les savoir-faire acquis depuis 60 ans : démonstrations en vol, combat aéroterrestre, présentation de matériel au sol. A leurs côtés, d’autres passionnés d’aéronautique, civils et militaires, français et étrangers, ont complété le show. Cet anniversaire était placé sous le signe du lien armées-nation et du devoir de mémoire.

 

__________

 

Formation et entraînement de l'ALAT

Contactez la mairie

Mairie du Cannet des Maures

Liens